Une nouvelle langouste à Océanopolis

Océanopolis présente aujourd’hui un nouveau pensionnaire d’exception : une langouste rose (Palinurus mauritanicus) d’une taille impressionnante.

La nouvelle langouste présente à Océanopolis bat des records de taille. 6,100 kilos pour 68 centimètres de long, ce ne sont pas des mensurations classiques pour un animal de cette espèce. Océanopolis présente aujourd’hui un nouveau pensionnaire d’exception : une langouste rose (Palinurus mauritanicus) d’une taille impressionnante. 

Un spécimen rare pêché au large des côtes bretonnes

Cette belle langouste rose est arrivée il y a peu à Océanopolis. Pêchée au large des côtes bretonnes, son gabarit hors du commun l’a rapidement distinguée de ses congénères.
La criée de Loctudy, où est arrivé l’animal, a rapidement décidé de contacter Océanopolis pour présenter au plus grand nombre cet animal surprenant. 

Un gabarit record

Les plus grands spécimens observés de cette espèce mesuraient une 50aine de centimètres pour environ 4 kilos. Celle-ci mesure 68 centimètres et pèse 6,100 kilos.
Un record donc si l’on en croit les observations rapportées.
Comme chez tous les crustacés, la croissance de la langouste se fait par mues successives au cours desquelles la totalité du squelette est renouvelée. À chaque mue, l’animal grandit de 15 à 30 %. Les spécialistes estiment que les individus de 300 grammes ont environ 4 ans.
« Si on observe les rapports poids/âge de référence pour cette espèce, on peut estimer l’âge de cette langouste à plus de 20 ans. » déclare Dominique Barthélémy, Conservateur adjoint en charge du milieu vivant. 

Une nouvelle espèce au coeur du pavillon Bretagne

Cette langouste, assez proche en apparence de la langouste rouge bretonne (Palinurus elephas), présente un aspect plus rosé. Elle s’observe du Cap Vert jusqu’à l’Irlande, plutôt au large, sur des fonds de 40 à 600 mètres de profondeur. Très présente au large des côtes de Mauritanie, elle y était pêchée jusqu’aux années 1990 par les langoustiers de Camaret et Douarnenez. 

Langouste rose (Palinurus mauritanicus) 

  • Nom vernaculaire : Langouste rose ou langouste mauritanienne
  • Répartition géographique : du Cap Vert jusqu’à l’Irlande, plutôt
  • au large, sur des fonds de 40 à 600 mètres de profondeur.
  • Régime alimentaire : mollusques, crustacés, échinodermes, cadavres d’animaux.
  • Taille maximum habituelle : (corps sans antenne) : 50 cm pour environ 4 kg

Visionnez sa mise en bassin sur notre chaîne Youtube

Tous les évènements