Matchaq et Tangiq sont désormais visibles du public à Océanopolis

Arrivées début décembre à Océanopolis, les deux loutres de mer viennent de rejoindre le sentier des loutres.

Matchaq et Tangiq loutres de mer d'Océanopolis

Matchaq et Tangiq loutres de mer © Océanopolis 

Ces deux jeunes loutres de mer sont arrivées début décembre à Océanopolis et avaient, dans un premier temps, rejoint la zone de quarantaine du sentier des loutres. 

Aujourd’hui, toutes deux se portent à merveille. Les soigneurs ont donc pris la décision de leur donner accès à une moitié du bassin du sentier des loutres, l’autre moitié étant occupée par Pukiq, loutre de la même espèce arrivée en juin dernier à Océanopolis. 

Ce bassin, divisé en deux par une vitre amovible, permet aux animaux un contact visuel et sonore et ainsi de s’habituer les uns aux autres progressivement. Cette séparation ne sera enlevée que lorsque les soigneurs jugeront que cette nouvelle cohabitation ne présente de stress pour aucune des trois loutres. 

Les soigneurs ont également pris la décision de laisser un libre accès à Matchaq et Tangiq à la zone de quarantaine. Les deux loutres peuvent donc aller et venir du bassin visible du public à la zone de quarantaine dans les coulisses du sentier des loutres. Les animaux semblent avoir trouvé leur rythme : elles sont d’ordinaire visibles toute la journée jusqu’à 16h, heure de leur avant-dernier nourrissage de la journée, puis elles rentrent d’elles-mêmes dans la zone de quarantaine pour y passer la nuit. 

Pour en savoir plus sur l'arrivée de Matchaq et Tangiq dans le sentier des loutres, cliquez ici

Tous les évènements